lundi 11 novembre, 2019

Le mythe d’Arina la déesse de la paix

Écrit par Judy Khairallah

Arès était le dieu de la guerre, il était marié à sa sœur Ényo qui était la déesse des batailles. Pendant les grandes batailles, Ényo avait donné naissance  à une fille qui s’appelait Arina. Ényo voulait rejoindre son mari dans la guerre, alors elle et Arès ont décidé d’abandonner Arina le plus tôt possible. Ils ont placé Arina dans un panier et ils l’ont jeté dans la rivière, pensant que personne ne la trouverait.

Heureusement que Zeus le chef des dieux, et le père de plusieurs dieux et déesses incluant Arès. Il a vu ce qui est arrivé à Arina. Zeus était furieux de leur décision. Alors, il a décidé de prendre Arina chez lui sur le mont Olympe pour qu’elle soit en sécurité. Pour la protéger, Zeus a fourni à Arina le pouvoir de la paix. Elle est devenue la déesse de la paix et son symbole était une couronne d'olivier.

Arina était une déesse très sage et intelligente. Elle avait des cheveux blonds et très longs, une peau de velours et des yeux en forme d’olives. Sa beauté séduisait tous les dieux du mont Olympe. Arina était très déçue de voir la guerre partout. Elle n’acceptait surtout pas la brutalité et la destruction faites par ses parents. Elle voulait que tous les massacres s’arrêtent. Arina a passé sa jeunesse à penser à une solution pour faire cesser la guerre partout dans le monde. Elle voulait que la paix règne dans les cœurs et sur terre.

Alors, elle a mis son pouvoir magique dans l’eau pour que tous les dieux et les hommes qui boivent de l’eau se débarrassent de leur haine et leur agressivité et qu’ils aient de la paix dans leurs cœurs.